Il y a des erreurs à ne pas commettre si votre appartement est infesté par les punaises de lit. Le fait de les commettre conduit à rendre plus difficile la réalisation d’un traitement efficace conduisant à leur éradication.

Les principales erreurs à éviter sont :

Aller dormir dans une autre pièce

Vous êtes piqués par les punaises de lits dans votre chambre. Pour éviter ces piqures, vous allez dormir dans le salon. Alors vous risquez que les punaises vous suivent et viennent envahir votre salon en plus de votre chambre.

Passer l’aspirateur puis le ranger sans précaution particulière

Votre chambre est infestée par les punaises de lits. Comme vous êtes méticuleux, vous continuez à passer l’aspirateur dans votre chambre comme dans le reste de l’appartement, puis vous le rangez à sa place habituelle. En faisant ce travail, vous risquez fortement d’aspirer des punaises lors du passage dans votre chambre. Ces punaises se feront le plaisir de ressortir de l’aspirateur, une fois celui-ci éteint et ainsi la encore vous réinfesterez les autres pièces de votre appartement. Les précautions à prendre sont :

  • Tout d’abord de passer l’aspirateur en dernier dans la pièce infestée,
  • Puis une fois l’aspirateur éteint, de retirer le sac, de le mettre dans un sac plastique étanche et d’aller le jeter dans la poubelle à l’extérieur.

Vouloir traiter par vous-même l’appartement en utilisant les bombes insecticides

Les bombes insecticides diffusent une quantité importante d’insecticide là où vous l’appliquer, mais celui-ci va diffuser tout autour. La concentration en insecticide autour du point ou du lieu d’application sera plus faible qu’au point d’application et ceci aura deux conséquences fâcheuses :

  • D’une part, ces insecticides en faible concentration ont un effet répulsif sur les punaises, c’est-à-dire qu’elles les font fuir. Elles vont chercher un lieu assez inaccessible où l’insecticide ne va pas pénétrer et ainsi lors d’un traitement plus sérieux effectué ultérieurement, certaines punaises cachées ne seront pas accessibles aux insecticides.
  • D’autre part, lorsque les punaises sont soumises à des insecticides en faible concentration, il existe une probabilité qu’elles mutent génétiquement et qu’elles deviennent résistantes aux insecticides. Il faudra des concentrations plus élevées pour arriver à tuer les punaises.

Les deux effets combinés conduisent à rendre particulièrement difficile les traitements

Attendre avant d’appeler un professionnel

C’est aussi une erreur car les punaises :

  • D’une part, vont continuer à se multiplier : une femelle punaise pond entre 2 et 5 œufs par jours et en une dizaine de jours, l’effectif s’est élevé de 20 à 50 par punaise femelle adulte. Il s’agit d’une progression forte qui s’amplifie lorsque les jeunes deviennent adultes. Alors la progression est exponentielle.
  • Dans le même temps, les punaises vont trouver de nouveaux abris moins accessibles.

Il est important pour votre confort (éviter de nouvelles piqûres) et pour l’efficacité du traitement de faire intervenir rapidement un professionnel (dans la semaine).

Ne pas suivre les conseils du professionnel pour la préparation de l’appartement

Le professionnel va vous demander de préparer votre appartement avant qu’il intervienne pour traiter. Ces conseils peuvent varier entre les professionnels. Mais globalement, Il va vous demander de jeter les affaires qui sont inutiles et de ranger les autres dans des sacs. Il va aussi vous demander de retirer les tapis et de les enrouler, de passer l’aspirateur partout en prenant les précautions indiquées plus haut et de décoller les meubles des murs….. Ne pas le faire, conduit à rendre inefficace le traitement car il n’y a aucun risque que les insecticides ou les traitements physiques puissent arriver jusqu’aux punaises et les tuer. Certes c’est assez lourd à réaliser, mais c’est indispensable.

Si par contre, vous êtes en début d’infestation et vous évitez ces erreurs, vous avez une très grande probabilité d’éradiquer facilement l’ensemble des punaises de votre appartement.

Dernier conseil : prenez un bon professionnel

Comme dans toutes les professions, il y en a des bons et des moins bons.

  • Certains techniciens ont passés des formations spécifiques (1 à 2 jours) et sont reconnus comme tel par la chambre syndicale 3D (CS3D)
  • D’autres techniciens ont suivi et réussi le CQP 3D (formation de 40 jours dont 6 consacrés aux punaises)

Et aussi le bouche à oreille, les réseaux sociaux vous permettent d’avoir des avis intéressants.